Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-08-19T13:23:56+02:00

J'étais là - Gayle Forman

Publié par Chatons Culture-Framboise

                         

 

L'histoire. 

Cody a dix-huit ans. Elle n'a pas de père, mais une mère barmaid constamment en mini-jupe, et un avenir pas très rose depuis qu'elle a été recalée de la high school de Seattle qui aurait pu lui permettre de quitter enfin son « Shitburg » natal. 

Mais tout empire le jour où Meg, sa meilleure amie, sa sœur de cœur, se suicide après avoir avalé une dose massive de poison dans un motel anonyme, non loin de la fameuse high school où elle, brillante boursière, avait été acceptée. 

Lorsque les parents de Meg demandent à Cody d'aller récupérer les affaires de leur fille, celle-ci s'embarque pour Seattle, avec la ferme intention d'en savoir plus sur le geste de son amie.

La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d'espérer qu'elle sera longue. Alors, vous verrez qu'elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent mais s'apaisent _ parfois avec beaucoup de soutien _ et que les tunnels s'élargissent, ce qui permet au soleil de revenir. Si vous êtes dans l'obscurité, vous aurez peut-être l'impression que vous n'en sortirez jamais. Que vous tâtonnerez. Seul. Mais ce n'est pas vrai. Il existe des gens susceptibles de vous permettre de retrouver la lumière.

Mon avis. 

 

J'ai découvert Gayle Forman il y a quelques années avec son roman Si je reste (adapté en film en 2014 avec la fabuleuse Chloë Grace Moretz). Depuis, je n'avais rien retenté, mais le style m'avait beaucoup plu à l'époque. 
Aujourd'hui, il me plait toujours avec ce nouveau roman. En surface, l'histoire paie assez peu, on part sur une amitié d'enfance, l'une se suicide et celle qui reste cherche à comprendre. En surface, c'est ça. Mais assez rapidement, le ton est un peu moins léger et aborde des thèmes assez durs et sérieux. L'intrigue se tourne sur un sujet assez peu exploité dans l'univers livresque (non, je ne dirai pas ce que c'est sinon, il n'y a plus d'intéret à lire le bouquin !). Bon alors bien sûr, il y a une histoire d'amour qui se devine à 15 mètres, et qui est beaucoup trop prévisible...Mais au moins, ce n'est pas l'intrigue principale. Mais très honnêtement, cet aspect du livre est totalement dispensable... Le roman aborde le thème du deuil, dans le sens où on pense connaitre une personne qui au final peut totalement nous être inconnue une fois qu'elle a décidé de le devenir. La narratrice doit gérer son deuil, celui de la famille de son amie, les amis de cette fille...C'est aborder de manière légère mais sérieuse en même temps...De manière terre à terre en fait. A coté, on aborde aussi la quête de la vérité. La narratrice fait tout pour comprendre comment son amie en est arrivée à se donner la mort. J'ai aimé ce coté "besoin de tout comprendre, de tout décrypter, de tout analyser" (l'histoire de ma vie un peu tout ça ^^). Enfin, le roman aborde le sujet des dangers d'Internet et des échanges avec des inconnus. Mais pas de manière moraliste, simplement par les faits. 

C'est un livre que j'ai lu très rapidement (trajet en voiture Pau-Valence) et d'une traite. On plonge rapidement dans l'histoire et on adhère de suite à l'idée de vouloir comprendre, pourquoi, pourquoi comme ça... C'est un roman un peu dur, mais qui est réellement bien écrit. A nouveau, histoire d'amour totalement dispensable, elle est peut être même de trop... Je recommande donc fortement, à mon sens, c'est un bon roman d'été justement ! 

 

June

Parce que c’est tuer l’espoir. C’est ça, le péché. Tout ce qui tue l’espoir en est un.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

pomme 22/08/2016 15:29

J'ai lu si je reste et j'avais bien aimé, mais c'était il y a longtemps. En tout cas ce roman à l'air super sympas !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog