Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-12-09T18:34:38+01:00

Interview Challenger

Publié par Chatons Culture-Framboise

Lors du TGS 2016, nous avons pu interviewer Thibault Marthi et Thomas "Hob" Veyrier de la WebSérie Challenger : Page Youtube de Challenger + Page Facebook. Cette série a remporté le prix de la meilleure bande originale et le prix du public lors du FFW (Festival Francophone de la Websérie) lors de cette 10ème édition du TGS. 


Un grand merci à vous deux d'avoir répondu à nos questions lors de cette interview un petit peu improvisée.

© Page Facebook de Challenger

© Page Facebook de Challenger

1 – Comment est né le concept de Challenger ?

Hob : Il est né via une émission de radio dans le Var et une des animatrices a parlé du concours Nikon Festival. Là on s’est regardé, ça fait un moment que ça me titillait

Marthi : J’avais quelques projets avant moi, quelques casseroles. On s’est lancé comme ça, j’avais une petite idée, un petit pitch que j’ai proposé à Thomas et on s’est dit : « Ben on essaye, ça fera 2’15 », c’était pas non plus super ambitieux, en 2 ou 3 sessions de tournages c’était possible et c’est parti comme ça.

Hob : Et à partir de ce court métrage, ça a plu, et on s’est dit qu’on aimerait bien continuer à raconter nos histoires et on a enchainé avec la web-série.

 

2 – Pourquoi le choix de la voix off, ce qui se fait peu dans les Web-série ?

Marthi : On voulait se démarquer un peu de ce qui existe dans la narration, du coup il y a deux arguments, il y a le fait de faire un hommage à ces voix que l’on aime beaucoup quand même de base et je pense aussi le fait de ne pas montrer que dans les web-séries on joue mal (Rires). Donc si on ne met pas de dialogues, ça passera beaucoup mieux, c’est vraiment une intention qu’on avait et moins une contrainte de son.

Hob : Exactement et en plus le côté clip, moi il y a des films que j’adore comme Moonwalkers où c’est un enchainement de clips pour raconter une histoire complète donc c’est un peu ce qu’on a fait aussi.

June : Puis il y a un changement de voix aussi que j’ai beaucoup aimé

Marthi : C’est pour dynamiser, sinon tu t’ennuies vite au bout des deux trois premiers.

 

3 – Night Patrol se sera directement la suite de Challenger avec éventuellement la fille du Challenger ou ce sera un avant ?

Marthi : On a décidé de ne pas l’appeler saison 2 parce que ça se passe avant mais aussi parce que c’est centré sur un autre personnage que le Challenger, on peut voir ça comme un autre one shot.

Hob : Comme sur Ocean Eleven, on va avoir plusieurs personnages à niveau égal qui vont faire la Night Patrol pour faire une mission. Le challenger ne sera pas le héros mais sera un des protagonistes principaux. C’est donc une préquelle, on va raconter en partie pourquoi le Challenger et le capitaine sont némésis.

Marthi : Ils ne s’apprécient pas à la base mais là il y a un élément déclencheur qui fait qu’il y a la haine qui se développe.

Hob : Comme je disais tout à l’heure, je crois que c’est une histoire de hamburger qu’ils se sont piqués mais ce n’est pas définitif (Rires)

 

4 – Et vous avez prévu une suite avec la fille du Challenger ?

Marthi : Il y avait plusieurs possibilités, pendant un moment on parlait d’une BD

Hob : Voilà, on l’avait envisagé via différents médias, on en a parlé, on a posé certains trucs.

Marthi : Quelques planches.

Hob : Pour l’instant on est limité par les moyens et par ce qu’on a quoi.

June : Du coup vous avez éliminé la dernière question qui demandait si vous envisagiez d’utiliser plusieurs supports.

Marthi : Il y a plusieurs possibilités car il y a une nouvelle qui n’est pas terminée mais qui est dans le même univers que le Challenger mais qui parle d’autres personnages. Il y a possibilité d’une BD plus typée comics, il y a un dossier qui est monté mais sur lequel on n’a pas trop planché car on a préféré se centrer sur le prologue de Night Patrol qu’on a présenté en exclue à la 10ème édition du TGS.

 

5 – Est-ce que dans Night Patrol, il y aura des Guests comme il y a eu dans Challenger ?

Hob : AH OUAIS !

Marthi : Bien sûr.

Hob : J’y ai travaillé ce week-end, je lui ai dit « Ecoute Richard (Ndlr : Dean Anderson, Stargate SG-1, McGyver, qui était présent au TGS), je peux t’appeler Richard ? Richou-Didou, Richy ? » (Rires). Non mais il y aura des guests, des gens qui reviendront, sous une forme ou sous une autre.

Marthi : Il y a possibilité de nouvelles voix, ça c’est sûr.

 

6 – Est-ce que vous avez des projets en parallèle de l’univers du Challenger ?

Marthi : Je commence par quoi ? (rires) Commence-toi, si tu veux dire un truc en particulier.

Hob : Je fais du stream en parallèle, malheureusement ces derniers moments je n’ai pas pu en faire parce que tout le budget est parti dans Night Patrol mais je fais un peu d’anim’ sur le TGS.

Marthi : Moi après je suis auteur jeunesse donc j’essaie d’avoir une publication par an dans la BD, ou un conte ou un roman pour les petits, donc ce sont des activités annexes. Je fais un petit peu de photos quand c’est l’occasion de faire des films donc là c’est l’occasion de faire des shoots avec Thomas mais ça reste une passion pour l’instant.

 

7 – Vous suivez d’autres Web-séries ?

Marthi : Moi pas trop !

Hob : Moi oui, j’ai regardé le Visiteur du futur, Noob parce que je suis dedans, quelques trucs, j’ai beaucoup aimé les Zikos qui me font hurler de rire.

Marthi : Ouais les Zikos, c’est excellent. Après je ne regarde pas tout en entier mais j’aime bien aller voir ce qui existe. Pour les avoir vu, Mortus Corporatus, c’est quand même assez sympa, on parlait ensemble de leur saison, ça se professionnalise, on voit les avancées d’une année à l’autre donc sans connaître les saisons, on voit les projets avancer donc ça c’est plutôt sympa.

Interview Challenger

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog