Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-12-07T09:00:00+01:00

Interview de Simon Astier pour la série HéroCorp |:|

Publié par Chatons Culture-Framboise
© https://fr.ulule.com/hero-corp/

© https://fr.ulule.com/hero-corp/

Lors du TGS 2016, nous avons eu l'incroyable chance et honneur de pouvoir interviewer Simon Astier sur la saison 5 de HéroCorp et de sa diffusion prochaine.

Un grand merci à Simon pour sa disponibilité et sa gentillesse et au staff de la presse du TGS d'avoir permis cette rencontre, pour nous c'est juste incroyable d'avoir eu cette interview.

 

Pour rappel, nous vous avions déjà parlé d'HéroCorp, vous pouvez le retrouver en cliquant sur le lien suivant : Article sur HéroCorp

Interview de Simon Astier pour la série HéroCorp |:|

1 – La saison 5 signe la fin de la série, qu’est-ce que cela suscite chez vous ?

Plein de choses en même temps mais pour l’instant que du positif, que des bonnes émotions parce que ça fait 10 ans, ça fait 1/3 de ma vie donc clairement donc c’était bien de passer à autre chose maintenant, de choisir de s’arrêter et d’avoir cette liberté-là, c’est chouette aussi. Et on est tous triste, on a tous déjà beaucoup pleuré sur le plateau pour être très franc, donc on a déjà fait une partie du deuil et puis maintenant on a envie de le voir avec les gens. Mais ce métier n’est fait que de choses qui commencent, qui s’arrêtent, qui repartent et qui se retournent dans le bon ou le mauvais sens, c’est que ça en fait. Moi je suis très heureux d’avoir grandi avec Hérocorp mais je suis aussi très heureux de pouvoir avoir la tête plus libre pour faire autre chose maintenant.

 

2 – Avez-vous écrit les personnages pour des acteurs ou avez-vous choisi les acteurs après l’écriture ?

Non je crois que j’ai écrit quasiment que des personnages, à part certain que j’avais en tête mais très très peu, sinon j’écris un personnage et après je caste.

 

3 – Pensez-vous que la fin telle que vous l’avez tournée et que vous la présenterez plaira aux fans ? Avez-vous une certaine appréhension à ce sujet ?

Non, parce que si je me mets cette pression-là du coup je n’avance pas. HéroCorp c’est tellement intime pour moi qu’il faut juste que je sois assez en recul avec moi-même pour savoir si je suis honnête avec ce que je raconte depuis le début. Et la fin, je pense, rempli ce truc-là. Je pense que les gens qui ont aimé la série et les personnages seront comblés là-dedans, après ils aimeront ou ils n’aimeront pas mais je pense que ça fait honneur à la série et aux personnages.

 

4 – Vous aviez confirmé un Tome 3 pour le comics, est-il toujours d’actualité ? Avez-vous une date de sortie ?

Bien sûr, en juin je crois.

 

5 – Si vous deviez décrire l’aventure HéroCorp globalement en un seul mot, lequel serait-il ?

Incroyable.

 

6 – Vous dite que la saison va clore et que vous allez pouvoir vous mettre à d’autres projets, vous en avez déjà en prévision ?

Oui, oui, je vais faire un film et en même temps je travaille sur une autre série que j’aimerai faire aussi. Je suis pressé sans être pressé en fait, donc voilà. Mais je me dirige vers faire mon film et faire une autre série.

 

7 – Les métiers d’acteur et de réalisateur à faire en même temps ce n’était pas trop compliqué à gérer ?

Bizarrement c’était moins compliqué à gérer avant. Maintenant je crois que j’ai plus d’exigences avec moi-même et avec ce que je veux faire donc c’est forcément plus compliqué. Avant j’étais aussi plus jeune mine de rien, mais j’aime bien toujours, mais je ne sais pas si je serai toujours le rôle principal de ma prochaine série par exemple, je pense que je jouerai dedans un rôle que je trouverai cool mais je ne sais pas si je porterai ça aussi. 

 

8 – Est-ce que la diffusion de la saison 5 et le tome 3 ça va clore totalement l’univers ou pourrait-il continuer à vivre sous un autre format ?

Ben la BD c’est le passé donc c’est infini. Et la série telle qu’elle est, dans ce format-là, oui c’est fini, c’est sûr que c’est fini. Après on verra, si ça se trouve dans 15 ans, il y aura d’autres moyens de financer les trucs et on aura plus besoin de personne et on fera un épisode supplémentaire des 10 ans après, je sais pas. Si on m’avait dit, il y a 10 ans, quand j’ai commencé HéroCorp qu’il y aurait Netflix, le crowdfunding, tous ces trucs là et tout ce qui s’ouvre encore aujourd’hui, je n’aurai pas cru. On ne sait pas ce qu’il y aura plus tard. Mais en tout cas pour l’instant, sous cette forme-là, avec ces budgets-là, ces conditions de travail là, on arrête, on a vraiment, je pense en respectant les équipes et les gens, on est allé au bout, du bout, du bout de ce qu’on pouvait faire, jusqu’au point de craquage mais vraiment donc il faut arrêter maintenant et trouver d’autres manières de financer les projets.

 

9 – L’application sera-t-elle fonctionnelle pour la saison 5 ? 

A priori oui. Par contre toute la partie web fictionnée que j’ai faite je ne sais pas si elle sera en lien avec l’application, en tout cas il y aura encore des trucs qui l’alimenteront.

 

10 – Je ne sais pas si c’est bien les comparaisons, mais comme Alexandre (Ndlr : Astier, son frère) quand il a fait Kaamelott, il y avait pratiquement toute la famille, toi tu as voulu t’émanciper en faisant ta série à côté ?

Ben ils y sont pratiquement tous mine de rien, il y a ma mère, mon père, mon frère. Il manque sa mère à lui, effectivement, si j’avais eu le temps je l’aurai mise. S’émanciper, oui, c’est compliqué en fait d’être un Astier, c’est compliqué mais j’avoue que maintenant moi ça ne pose plus aucun problème de légitimité ou du poids que ça peut faire porter sur les épaules. Je fonctionne avec ma bande que je renouvelle régulièrement parce que je crois en l’équipe et en la force du groupe dans ce métier, enfin je ne suis pas romancier, je fais des films enfin des séries et c’est vrai que mine de rien c’est le fruit de plein de gens qui jouent en même temps, leur partie et c’est ça qui est passionnant et je crois en tout ça et je suis très heureux de faire ce que je fais.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog