Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-05-02T15:00:00+02:00

Neogicia, tome 1 - Fabien Fournier

Publié par Chatons Culture-Framboise
© Fabien Fournier et Phanat Pak

© Fabien Fournier et Phanat Pak

Néogicia , c'est quoi ?

Il s'agit de la nouvelle licence de Fabien Fournier (Noob). C'est un spin-off de Noob qui se déroule dans la faction de l'Empire. Le premier tome, qui s'appelle Le second éveil, est paru chez Olydri Editions en Janvier 2016. 

L'histoire :

Alors que le monde d'Olydri est dominé par la magie, dans la faction de l'Empire une nouvelle forme de puissance est découverte, il s'agit de la technologie, celle-ci est développée par les Néogiciens.
Saly Asigar, jeune Olydrienne, a toujours été fascinée par la technologie et souhaite être néogicienne. Pour se faire, elle doit subir l'injection du Sérum N01 afin de rompre définitivement avec la magie. Cependant cette opération n'est pas sans risques et l'injection de Saly prend une tournure pour le moins inattendue.

On avait beau passer sa vie entière à imaginer et même à idéaliser son futur, j'avais appris, en laps de temps très court, à quel point la réalité était complexe, imprévisible et réserver des épreuves marquantes pouvant influencer notre personnalité.

Saly Asigar - P93

Nos Avis : 

 

Commençons par ce qu'il me semble être une évidence, j'ai adoré cette nouvelle facette du monde d'Olydri dans laquelle Fabien Fournier nous propose de voyager et ceci dès les premières pages. On sent rapidement que le contenu proposé sera plus mature, plus complexe que ce que l'on a pu voir dans Noob. Toutefois, la lecture des 4 romans Noob permet déjà de s'imprégner un peu de cette nouvelle atmosphère. Ils permettent une première approche de ce fameux Projet Néogicia, des Néogiciens et de la Technologie. (D'ailleurs pour rien vous cacher c'est cette première approche qui m'a totalement donné envie d'en découvrir plus sur cette nouvelle puissance). 

Comme je le disais un peu plus haut, le contenu se veut plus mature, cependant l'écriture de Fabien Fournier est toujours aussi fluide et la lecture vraiment agréable. J'avais prévu de prendre mon temps pour lire ce premier tome ... Et finalement il m'a tellement captivée que je l'ai lu vraiment rapidement. 

Venons en maintenant au contenu, ici on découvre de nouveaux personnages (même si on en a déjà croisé certains dans Noob que ce soit dans la série ou dans les romans) et de nouveaux lieux, ou du moins on découvre des lieux que l'on connait déjà mais avec bien plus de détails, Centralis par exemple qui est la capitale de l'Empire. Il y a autre chose qui m'a vraiment plu dans ce livre, c'est le retour sur Syrial et le fait de retrouver Saryahblööd (deux éléments que j'aime beaucoup depuis ma lecture du tome 2.5 de Noob). 

Concernant les personnages, il y a bien entendu Saly Asigar, le personnage principal de ce spin-off. Si dans Noob elle me paraissait un peu froide et hautaine, maintenant que je la connais mieux, que je connais son parcours, je l'apprécie beaucoup plus. Peut-être que l'utilisation du "Je" dans la narration y est pour beaucoup parce qu'il permet au lecteur de se sentir plus proche de Saly. D'ailleurs le fait de ne l'avoir que très peu croisée dans la série Noob permet de ne pas être "enfermé" dans l'image qu'on peut avoir d'elle mais de vraiment faire travailler l'imagination. De plus, dans toute la partie relative à l'initiation de Saly à Mémoria, j'avais un peu l'impression de me retrouver en elle, me revoyant sur les bancs de la fac. 

J'ai également beaucoup aimé deux autres personnages qui sont un peu moins principaux que Saly mais tout aussi important. Il s'agit du Docteur Loy, j'ai beaucoup aimé sa bienveillance envers Saly et la relation qui naît entre eux. Puis bien sûr Loreley, la coloc et meilleure amie de Saly qui est totalement folle, un peu fataliste et en même temps pleine de vie. (Ps : j'espère que la suite nous permettra d'en découvrir plus sur Loster Brom). 

Concernant le développement des lieux, je trouve que Fabien Fournier fait preuve d'une imagination sans limite, encore une fois, il décrit tellement bien les paysages que l'on s'y croirait. 

D'ailleurs on découvre enfin les Pikouaï qui sont des familiers, et si j'avais déjà totalement craqué pour les smourbiff dans Noob on va dire que les caractéristiques du Pikouaï me donnent totalement envie d'en avoir un.

Les dernières lignes m'ont presque fait versé une larme de joie en tout cas j'avais un grand sourire niais accroché au visage, c'est pour dire à quel point j'étais captivée par ma lecture :) 

Donc pour conclure, j'ai été captivée par cette nouvelle facette du monde d'Olydri, même si l'Ordre reste toujours ma faction préférée (ce que ce roman m'a confirmé), j'aime beaucoup ce que la technologie permet. :) 

 

Panda 

 

PS : les glissinfos m'ont énormément fait penser aux Notes de services du ministère de la magie dans Harry Potter mais en plus élaboré (avis validé par Dieu de Noob Himself ;) )

 

 

Je ferai plus court que Panda, puisque j'ai le même avis qu'elle sur ce roman. J'ai aimé découvrir Olydri de ce nouveau point de vue. On sort vraiment du côté jeu pour passer dans une vraie histoire. Les personnages ne sont pas juste des avatars qui agissent sur des décisions venues d'un autre monde, là, c'est un univers unique.
Cet univers est justement beaucoup plus mature et sérieux que celui de Noob. On voit bien que Noob et Neogicia sont deux licences différentes. Neogicia n'est pas un sous-élément de Noob, c'est vraiment une bonne chose.
Concernant l'histoire, j'ai été de suite prise d'affection pour Saly. On découvre une jeune olydrienne ambitieuse, qui quitte tout pour faire ce qu'elle veut. Pour autant, elle reste simple et humble par rapport à son parcours. Je me suis tellement reconnue par moments "Je ne suis pas du tout à l'aise, mais je vais faire un sourire et faire illusion, ça passera".
L'histoire est vraiment prenante et les personnages sont super intéressants. L'univers est très étendu, mais on ne s'y perd pas. L'écriture de Fabien est toujours aussi fluide et agréable, ce qui rend la lecture simple et compréhensible (oui, j'ai tellement un sens de l'orientation inexistant que j'arrive à me perdre dans des livres).
Pour terminer, j'aimerai parler du meilleur personnage, celui sans qui rien ne serait pareil, celui qui fait la force de ce roman, celui qui sauve Saly, celui qui mérite la place d'Empereur, celui qui devrait dominer Olydri : LE PIKOUAI. Alors oui, j'étais déjà amoureuse de cette petite bestiole avant même de la connaitre, mais là... Même lui, il est bien développé ! J'aime le Pikouaï, je veux un Pikouaï...#JeSuisPikouaï.
Merci Fabien, j'ai hâte de découvrir la suite !

June

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog