Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-09-02T21:53:55+02:00

Tu comprendras quand tu seras plus grande - Virginie Grimaldi

Publié par Chatons Culture-Framboise
Tu comprendras quand tu seras plus grande - Virginie Grimaldi

Résumé : Après plusieurs épreuves familiales et affectives, soit après avoir perdu son père, sa Maminou et son copain dans un laps de temps très court, Julia décide de quitter Paris pour aller travailler dans une maison de retraite, les Tamaris à Biarritz et donc dans sa région d'origine, sans pour autant prévenir sa mère et sa soeur. Son but étant de s'exiler et essayer de se retrouver elle et de faire face à toutes ses souffrances.

Il est plus simple d'arrêter d'aimer que de faire l'effort de s'accrocher.

Mon avis :

 

Étant tombée amoureuse de : Le premier jour du reste de ma vie, de la même auteure. Étant partie en vacances au pays Basque. (Bon en réalité je l'ai commencé avant d'y aller mais je l'ai fini en rentrant de là-bas). J'étais bien tentée par cette nouvelle histoire racontée par Virginie Grimaldi et dès le résumé, j'ai senti que j'allais bien l'aimer. Sans plus de suspens, mon pressentiment s'est avéré juste, je me suis laissée transporter par ce roman. 

 

J'ai aimé ce livre. Il m'a fait rire, il m'a fait pleurer. Je me suis beaucoup retrouvée en Julia et en sa façon de faire le deuil de toutes ses pertes. Cette lecture m'a fait beaucoup de bien. C'est une jolie histoire où l'on parle beaucoup de la vie qui passe, de l’œil dans le rétroviseur que l'on a quand on a à un âge avancé, des remords et regrets que l'on peut avoir en fin de vie mais aussi de la perte d'espoir quand on est jeune et qu'on vit des trucs pas drôles comme la perte de nos proches. Cette histoire nous apprend à relativiser sur beaucoup de tracas du quotidien et elle tend à nous faire comprendre que quoiqu'il arrive, une vie on en a qu'une et que quelles que soient les épreuves, il faut saisir chaque instant et vivre, même si parfois ça s'apparente plus à de la survie. 

Chacun des personnages que l'on croise sont très attachants, chacun à leur manière que ce soit Julia et ses deux collègues Greg et Marine, tous les petits retraités, et même cette tête de pioche de Léon, Raphaël aussi, le petit fils d'une résidente. Je voudrais vous parler d'eux mais je préfère encore vous laisser les découvrir par vous même, en tout cas je les ai tous beaucoup appréciés. J'étais avec eux tous aux Tamaris, j'avais l'impression de suivre leur histoire comme si je vivais avec eux tous. Chacun apporte sa pierre à l'édifice de l'histoire et à la leçon de vie qu'elle veut faire passer. 

 

J'ai beaucoup aimé le découpage du livre par mois pendant lesquels Julia s'adapte à la maison de retraite, à ses résidents et à sa nouvelle vie, période pendant laquelle elle grandit, et je crois que quelque part, au cours de ma lecture, j'ai un peu grandi avec elle. A chaque nouveau mois, une nouvelle citation qui évoque un peu l'état d'esprit de Julia et ses étapes dans sa tristesse.

 

Donc pour conclure, encore une fois c'est une lecture très plaisante, qui en même temps fait réfléchir, sur la vie, la mort, la vieillesse, la famille, le deuil, l'amour, sur un peu tout ce qui touche l'humain et ses sentiments finalement. Le livre se lit vite car les chapitres sont courts et en même temps très fluides. Puis j'ai trouvé qu'il y avait quand même plusieurs éléments que l'on trouve dans son premier livre et qui m'avaient déjà beaucoup plu : le fait d'avoir tout quitté pour une nouvelle vie, l'importance de l'amour, la remise en question sur sa propre vie, l'amitié, le sud ouest.. et j'en passe. Je crois que je ne vais pas attendre bien longtemps avant d'acheter son dernier roman. Et comme pour le précédent, j'en recommande la lecture.

 

Panda 

Être heureux ne signifie pas que tout est parfait.
Cela signifie que vous avez décidé
De regarder au -delà des imperfections .

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog